Fort de Bard ouvert du mardi au dimanche

Pont-Saint-Martin

Pont-Saint-Martin est la principale agglomération de la Basse Vallée d’Aoste et accueille les visiteurs à leur arrivée dans la région. Situé à 6 km du Fort de Bard, ce village animé compte quatre mille habitants et se développe autour de son principal monument, érigé en symbole, à savoir le remarquable pont romain, témoin de la romanisation de la Vallée construit en 25 av. J.-C. De chaque côté ancré directement dans la roche, il enjambe les eaux du torrent Lys qui coulent 25 mètres plus bas ; son arche unique fait 35 mètres.

Points d’intérêt

Parcours Baraing
Ce parcours en boucle est un itinéraire panoramique et culturel qui permet de découvrir les principales attractions historiques et naturelles de Pont-Saint-Martin. L’itinéraire part de la rampe d’accès au pont romain et fait une halte au musée consacré au pont, où l’on peut trouver des informations sur la construction du pont ainsi que sur les travaux de restauration qui ont été effectués au fil du temps. On se dirige ensuite vers la petite place Saint-Jacques où s’érigeait jadis une petite église du même nom qui fut détruite, comme la plupart des bâtiments des environs, par le bombardement du 23 août 1944. Depuis la place, on emprunte un petit escalier qui monte à travers les terrasses au Château Baraing, qui offre un panorama sur le centre historique et la plaine environnante. Le château, qui n’est pas ouvert au public, abrite le siège de l’Unité des Communes Mont Rose.
En redescendant on arrive à Fontaney, où l’on trouve l’ancien chemin muletier qui mène à Perloz et où se trouve la vieille église, construite par Pierre de Vallaise à la fin du XVIe siècle. En remontant la via Chanoux, à mi-chemin entre les deux places du centre historique et derrière la mairie, on voit apparaître ‘l Castel, l’ancienne maison forte de la seigneurie locale. La visite se poursuit par la passerelle sur le Lys pour se terminer dans les Jardins Publics.

Route des Vignes
Le long de la côte des vignes, une route carrossable unit les communes de Pont-Saint-Martin et de Donnas. Elle offre une vue à couper le souffle sur le fond de la vallée et sur le Canavais, au milieu d’une végétation aux parfums et aux saveurs typiquement méditerranéens. L’itinéraire permet de découvrir la première zone AOC (Appellation d’origine contrôlée) du territoire viticole valdôtain où l’on produit le célèbre Donnas AOC.

‘l Castel
Le château a été construit en plusieurs phases et les seigneurs de Pont-Saint-Martin s’y sont installés à la fin du XVe siècle. La structure a été transformée à plusieurs reprises, mais sa forme d’origine a pu être identifiée celle d’une fortification rurale (d’où le nom de maison forte). La fonction de la bâtisse ne se limitait cependant pas au seul aspect défensif ; elle devait aussi souligner le prestige dont jouissaient les propriétaires. L’édifice comprend quatre étages. Au nord-ouest, du côté de la via Castello, on peut encore voir la structure d’origine du mur en pierraille et mortier de chaux et, en haut, apparaît la cheminée caractéristique. Sur le côté nord-est se situent l’entrée et la cage d’escalier qui monte à l’entresol et aux deux étages supérieurs. Les travaux de restauration effectués en 2012 ont permis de sauver la bâtisse de la négligence et des dégâts causés par le temps. Depuis la fin des travaux, la maison forte des Seigneurs de Pont-Saint-Martin accueille des talents et est devenue le siège d’un pôle culturel.

Église de Fontaney
Construite entre 1590 et 1595 par le Baron Pierre de Vallaise, elle fut consacrée au Précieux Sang et Corps de Notre Seigneur Jésus Christ et à la Sainte Vierge Marie. L’église se situe le long de la route régionale pour Perloz, juste au-dessus du centre de Pont-Saint-Martin, dans un endroit où jaillissent de nombreuses sources, d’où le toponyme qui signifie « lieu des fontaines ». Elle reproduit en miniature le plan de la cathédrale d’Aoste. L’église est d’une forme rectangulaire et présente trois nefs divisées par des piliers décorés de fresques représentant des scènes de la vie des Saints. Les peintures de l’intérieur, en assez bon état de conservation, datent de 1726. L’abside polygonale comporte un déambulatoire qui prolonge les nefs latérales. Les voûtes sont sphériques et divisées par des cordons de pierre grise. La fresque ornant la façade date du XVIIe siècle et représente des scènes tirées des Saintes Écritures. Sur le côté droit de l’église est adossée la Chapelle du Saint Rosaire, qui date de la même époque que le reste du complexe.

Événements

Carnaval historique
Le carnaval constitue sans doute la principale manifestation de Pont-Saint-Martin. Les personnages sont liés soit à un événement historique (la défaite des Salasses contre les Romains), soit à la légende de la Nymphe du Lys, du nom du torrent qui traverse le village. En colère contre les habitants, la fée aurait gonflé les eaux du torrent avec l’intention de détruire le village, mais, lorsque l’onde de crue passa au niveau du pont romain, les prières des villageois l’auraient convaincue à céder et à passer sans faire de dégâts. La Nymphe, accompagnée de ses servantes, est le personnage le plus célèbre du carnaval, suivi par le Diable, Saint Martin, le Consul et le Capitaine de la Garde.Les Insulae, les quartiers du village, jouent un rôle de premier plan et sont engagés dans une lutte farouche pour remporter le titre convoité du plus beau quartier.Les banderoles, bannières, drapeaux, rubans et diverses structures offrent au visiteur un spectacle particulièrement frappant.
La manifestation commence le Samedi Gras par la présentation des principaux personnages. Le dimanche matin et le lundi après-midi, les quartiers participent à deux magnifiques défilés en costume, où plus de mille figurants parcourent la rue principale en réinterprétant des moments de l’histoire de l’empire romain. Le défi entre quartiers se termine par la palpitante Course de biges tirées par de beaux jeunes hommes et d’athlétiques jeunes femmes.Le dimanche et le mardi après-midi, les rues sont envahies par des milliers de personnes qui viennent assister aux défilés des groupes masqués et des chars allégoriques.

Feux d’artifice du Mardi Gras
L’épilogue du carnaval est l’un des moments les plus suivis et les plus attendus. Dans la soirée du Mardi Gras, un mannequin représentant le Diable est brûlé sous l’arche du pont millénaire ; ensuite, dans un crescendo de cascades étincelantes et d’explosions de feux d’artifice, toute la population salue le Carnaval qui s’en va.

Fête patronale de Saint-Laurent
10-11 août
En marge des festivités, musique, danses et rendez-vous oenogastronomiques viennent animer les environs des jardins publics.

INFOS

Commune de Pont-Saint-Martin
T. + 39 0125 830611
info@comune.pontsaintmartin.ao.it
comune.pontsaintmartin.ao.it