Fort de Bard régulièrement ouvert

Arnad, capitale du lard

À seulement 3 km du Fort de Bard, se trouve Arnad, la capitale du lard. Le ‘Vallée d’Aoste Lard d’Arnad’ est l’appellation d’origine protégée d’un produit de charcuterie obtenu à partir d’une épaule de porc dont on retire la graisse pour la mettre ensuite à affiner dans les « doïls », ces récipients en bois de châtaignier ou de chêne. À l’intérieur de ces récipients spéciaux, les couches de lard sont empilées jusqu’à remplissage en alternance avec un mélange composé de sel, d’eau, d’épices, d’arômes naturels et d’herbes aromatiques de montagne : cette méthode de conservation est si ancienne que mention est faite – dans l’inventaire initial du château d’Arnad datant de 1763 – de la présence de quatre doïls dans la cuisine.

Le lard est laissé à affiner pendant un minimum de trois mois et c’est durant cette période que le produit acquiert le parfum et les caractéristiques organoleptiques si appréciées qui le distinguent.
Le Lard d’Arnad est en Europe le seul lard à se prévaloir du label de qualité A.O.P.