Fort ouvert du mardi au dimanche. Fermé le lundi

Wildlife Photographer of the Year 53

Le Fort de Bard accueille l’avant-première italienne de la tournée mondiale de l’exposition photographique Wildlife Photographer of the year, l’évènement photographique le plus prestigieux et le plus important de ce genre. Le prix, organisé par le Natural History Museum de Londres dans sa 53ème édition, a sélectionné plus de 50.000 photographies provenant de 92 pays. Cent photos réalisées en 2017 et subdivisées en 16 catégories racontent, avec une maîtrise saisissante, la nature sous toutes ses facettes, capturant des détails fascinants et des paysages époustouflants que les visiteurs pourront découvrir comme dans un voyage à travers les lieux les plus extraordinaires de la terre.

Le gagnant absolu est le photographe sud-africain Brent Stirton avec l’image Mémorial d’une espèce. Ce cliché reprend avec grande force documentaire un rhinocéros noir récemment abattu et écorné dans le Parc Hluhluwe Imfolozi, la plus ancienne réserve naturelle africaine. Le prix à la meilleure image dans la catégorie jeunes, Young Wildlife Photographer of the Year, a été remporté par le hollandais Daniël Nelson ayant réussi à photographier un gorille allongé, l’air heureux, en train de manger un fruit de l’arbre à pain, à l’intérieur de la forêt du Parc National de Odzala, en République du Congo