Fort de Bard ouvert à partir du 22 Mai

LA VISIONE DELLO SPAZIO – LA VISION DE L’ESPACE

 

Puissante dans le style et dans les formes, la forteresse de Bard offre, du 2 avril au 2 mai 2010, une exposition dédiée à la photographie d’architecture. La collettive La Visione dello Spazio. Fotografia come architettura”, soignée par Roberto Mutti, présente au public de passionnés oeuvres de Gabriele Basilico, Stefania Beretta, John Davies, Franco Donaggio, Maurizio Galimberti, Andrea Garuti, Margherita Spiluttini, Vladimir Sutiaghin.

 
L’exposition ne veut pas proposer un panorama exhaustif de l’actuelle situation internationale de la photographie d’architecture, mais approcher différentes auteurs pour formation et choix expressives qui se sont mesurés avec ce thème dans les façons les plus différentes faisant un choix volontairement insolite.
Près des images linéaires des auteurs désormais classiques tels que l’italien Gabriele Basilico et l’anglais John Davies apparaîssent les spectaculaires de Margherita Spiluttini, photographe autrichienne connue pour ses images d’internes mais qui présente le résultat d’une recherche sur le rapport entre élements architectoniques et paysage naturel. La suisse Stefania Beretta et l’italien Andrea Garuti se sont mesurés avec le thème de la ville, la première à travers une double lecture parallèle – le dessus et le dessous – qui se retrouve dans des dictyques du saveur métaphorique et l’autre en utilisant une composition chargée d’atmosphères poétiques.
Au biélorusse Vladimir Sutiaghin est confié la tâche d’évoquer un passé que dans sa terre est, au contraire, un présent bien évident: ses photos représentent un monde qui conserve l’atmosphère d’une grandeur antique. Complètement opposées sont les recherches des trois italiens qui affrontent le thème d’une façon particulièrement originelle: Maurizio Galimberti interprétant les architectures dans un jeu de compositions et scompositions d’étages, Franco Donaggio inventant un tissus urbain chargé de suggestions surréelles.

Dans l’exposition il y a même la vidéo “Scatti di Architettura” soignée par Fabrizia Mutti.
L’entrée est libre.